FOI BAHA'IE

Missions du Christ et de Baha'u'llah

Ce coin de Feu explique la fonction du Christ et de Baha'u'llah dans le plan divin...

Chaque fois qu’un Promis de Dieu vient, il est rejeté par son peuple ou, comme ce fut le cas pour Moïse, par Pharaon le roi d’Egypte. Moïse donna à Pharaon 10 preuves qui consistaient en 10 plaies. Quand Jésus vint, les juifs attendaient la venue d’un Messie qui les libérerait du joug de l’oppression des Romains et était censé établir leur ascendance sur le reste du monde. Mais lorsque Jésus vint, il n’accomplit aucune de leurs attentes, et cela conduit à sa crucifixion. La première chose qu’il établit fut un critère de reconnaissance qui était différent de celui de Moïse. Pour montrer qu’il était le Promis, il présenta sa lignée qui remontait jusqu’au roi David, ce qui est cité dans le premier chapitre du nouveau testament. Ensuite il montra qu’il était annoncé par nom, adresse, date, et mission.

NOM

Il était annoncé comme venant sous le nom d’Emmanuel en langue hébraïque, ce qui donne Jésus en Grecque.

« C'est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d'Emmanuel. »
(Isaïe 7 :14)

« Tout cela arriva afin que s'accomplît ce que le Seigneur avait annoncé par le prophète:
Voici, la vierge sera enceinte, elle enfantera un fils, et on lui donnera le nom d'Emmanuel, ce qui signifie Dieu avec nous.
Joseph s'étant réveillé fit ce que l'ange du Seigneur lui avait ordonné, et il prit sa femme avec lui.
Mais il ne la connut point jusqu'à ce qu'elle eût enfanté un fils, auquel il donna le nom de Jésus. »
(Matthieu 1 :23-25)

Cela montre qu’il fut annoncé par Isaïe.

ADRESSE

Jésus montra aussi qu’il était annoncé comme venant de Bethléem, l’adresse pour la venue du Messie.

« Jésus étant né à Bethléem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d'Orient arrivèrent à Jérusalem,
et dirent: Où est le roi des Juifs qui vient de naître? Car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l'adorer.
Le roi Hérode, ayant appris cela, fut troublé, et tout Jérusalem avec lui.
Il assembla tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, et il s'informa auprès d'eux où devait naître le Christ.
Ils lui dirent: A Bethléem en Judée; car voici ce qui a été écrit par le prophète:
Et toi, Bethléem, terre de Juda, Tu n'es certes pas la moindre entre les principales villes de Juda, Car de toi sortira un chef Qui paîtra Israël, mon peuple. »
(Matthieu 2 :5,6)

Il fut prophétisé comme venant de Bethléem par le prophète Miché :

« Et toi, Bethléem Éphrata, Petite entre les milliers de Juda, De toi sortira pour moi Celui qui dominera sur Israël, Et dont l'origine remonte aux temps anciens, Aux jours de l'éternité. »
(Miché 5 :2)

C’est donc à Bethléem que les hommes sages allèrent le trouver.

DATE

Pour l’avènement du Messie, le prophète Daniel donna 70 semaines depuis l’ordre d’Artaxerxés le 21 Mars 457 avant Jésus Christ jusqu’à ce que le Messie soit retranché.

« Soixante-dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l'iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des saints. Sache-le donc, et comprends! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu'à l'Oint, au Conducteur, il y a sept semaines et soixante-deux semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux. »
(Daniel 9 :25-26)

Ces 70 semaines sont 490 jours, et selon le Saint texte chaque jour est une année.

« De même que vous avez mis quarante jours à explorer le pays, vous porterez la peine de vos iniquités quarante années, une année pour chaque jour; et vous saurez ce que c'est que d'être privé de ma présence. »
(Nombres 14 :34)

Il y eut donc 490 ans depuis l’ordre d’Artaxerxés jusqu’à la crucifixion du Christ en l’an 34 de notre ère. Pour plus d’explications lisez ‘Les Leçons de St Jean d’Acre’ d’Abdul Baha. 

PROFESSION OU MISSION

Abdul Baha nous dit qu’il y eut 7 Manifestations Universelles de Dieu, dont 4 sont venues avant Adam mais aucune trace ne fut laissée d’elles à cause des grands bouleversements terrestres. Les 3 dans le cycle adamique sont Adam, Jésus, et Baha’u’llah. Les 6 autres furent locales, c’est à dire, pour des peuples spécifiques. Jésus, étant universel, avait un message pour le monde. Il dit à ses disciples d’aller enseigner les nations pour les spiritualiser et les libérer du péché afin de les préparer à la venue du Royaume. En d’autres termes il était l’annonciateur du Royaume. Sa mort sur la croix n’a pas libéré les hommes du péché, mais son message, pour lequel il a donné sa vie, nous libère.

« Ainsi, il est apparu une fois pour toutes à la fin des temps pour enlever le péché en se sacrifiant, et après cela vient le jugement, pour que le Christ, offert une fois pour porter le péché de beaucoup, apparaisse une seconde fois, non pas pour s’occuper du péché, mais pour sauver ceux qui l’attendent ardemment. »
(Hébreux 9 : 26-28)

Jésus libéra ceux qui le suivaient de l’obligation d’avoir à suivre les lois de Moïse, donc ils ne péchaient plus si ils n’observaient pas les lois. Ainsi il les libéra du péché.

Il se peut qu’il y ait eu d’autres personnes qui s’appelaient Jésus, qui venaient de Bethléhem, mais il n’y eut qu’une seule personne se nommant Jésus qui eut un héro qui l’annonça en l’an 27 de notre ère et le baptisa en l’an 30, et fut crucifié en l’an 34. Une seule personne correspond à la description du Messie Souffrant d’Esaïe 53.

CRITERE ACCOMPLI

Baha’u’llah, dans sa proclamation, dit que lui, « l’Ancienne Beauté siège sur le Trône de David ». Sa généalogie, que l’on trouve dans des livres d’histoire, nous montre une chaîne ininterrompue de père en fils remontant jusqu’au roi David. Ce trône est un trône réel avec 7 marches. La différence entre Jésus et Baha’u’llah est qu’aucun des ancêtres de Jésus n’a siégé sur le trône de David à l’exception de David lui-même.

Lorsque Nébuchanézzar a envahi Jérusalem, il ramena le Roi Jéhoiachin et le Trône de David à Babylone. Il mit Jéhoiachin en prison 37 ans. Ensuite un autre Roi siégeant sur le Trône de Babylone, Evil-Merodach, sortit Jehoiachin de prison, lui redonna ses vêtements royaux, et le replaça sur le Trône de David à Babylone. (2 Rois 25 :27-30) Son fils, Shenazzar, lui succéda sur le Trône et leurs descendants restèrent au pays de Babylone où ils furent appellés les Exilés, c’est à dire, la lignée de David en Exil. Ils y survécurent durant l’Empire Zoroastrien, l’Empire Grec, l’Empire Parthe, et sous la dynastie des Sassanides. Beaucoup de Parthes se convertirent au Judaïsme. Ensuite, au début de l’Empire Musulman, le Roi Davidique Bostanaï se maria avec la Princesse Dara, fille de Yazdegird III, dernier Roi de la dynastie Sassanide, par l’intermédiaire d’Ali, le successeur de Muhammad et premier des 12 Imams.

Ainsi Baha’u’llah est descendant de David par Bostanaï et de Zoroastre par Dara. En 817, le Roi Davidique Isaac Iskoi Ben Moïse se converti à l’Islam grâce à l’Imam Ali Al Rida.

Ensuite il partit à Mazindaran où la lignée continua jusqu’à Baha’u’llah, né en 1817, fils de Mirza Buzurg, Grand Vizir du Shah de Perse.

NOM

Baha’u’llah est prophétisé par son nom tant de fois dans la Bible que les donner toutes serait trop long ! Je donnerai seulement celles qui sont le plus utilisées et connues. Voici le 43ème chapitre d’Ezéchiel, je donnerai le mot Araméen d’où les mots en français furent traduis :

« Il me conduisit à la porte (BAB) qui était du côté de l’orient. Et Voici, la Gloire du Dieu (BAHA’U’LLAH) d’Israël s’avançait de l’orient. Sa voix était pareille au bruit des grandes eaux (c.à d. les multitudes, les nations, et les langues), et la terre fut remplie de sa Gloire (BAHA’I) » (Ezéchiel 43 : 1-2)

« Et la Gloire de l’Eternel (BAHA’U’LLAH) entra par la porte (BAB), qui était du côté de l’Orient. Alors, l’Esprit m’enleva et me transporta dans le parvis intérieur. Et voici, la Gloire de l’Eternel remplissait le temple. J’entendis quelqu’un qui me parlait depuis le Temple, et un homme se tenait près de moi. Il me dit : Fils de l’Homme, ici est le lieu de mon trône (le trône de David), le lieu où je poserai la plante de mes pieds ; j’y habiterai éternellement au milieu des enfants d’Israël. (Ceux qui se battent au côté de Dieu) »
(Versets 4-7)

ADRESSE

« Et la Gloire de l’Eternel (BAHA’U’LLAH) entra par la porte (BAB), qui était du côté de l’Orient. »

Baha’u’llah vient de Mazindaran, qui est près de Teheran en Iran, tandis que le Bab apparut à l’Ouest de Mazindaran. Ainsi Baha’u’llah vint de l’Orient jusqu’au Mont Carmel à Haifa en Israël.

« Le désert et le pays aride se réjouiront, la solitude s’égaiera, et fleurira comme un narcisse ; elle se couvrira de fleurs, et tressaillira de joie, avec chants d’allégresse et cris de triomphe, la gloire du Liban lui sera donné, la magnificence de Carmel et de Sharon. Ils verront la gloire de l’Eternel (BAHA’U’LLAH) la magnificence de notre Dieu. »
(Esaïe 35 :1-2)

La vallée de Sharon est le pays entre le pied du Mont Carmel et la méditerranée.

Baha’u’llah a dit que le Mont Carmel serait le siège de son nouvel ordre mondial. Il indiqua que la vraie Maison de Justice serait construite au sommet du Mont Carmel. A présent le sommet n’est pas une propriété Baha’ie, donc les briseurs de l’alliance n’ont pas leur fausse ‘maison de justice’ établie au sommet, site indiqué à la fois par Baha’u’llah et la prophétie. Les briseurs d’alliance ont leur ‘maison de justice’, monstre sans tête, sur la rue Golomb. La signification du mot Golomb est « monstre créé par l’homme, mauvais, sans âme, sans tête ». Dieu n’aurait pas permis que les ‘Mains’ briseurs de l’alliance édifient au sommet du Carmel leur monstre sans tête.

DATE

Daniel a donné 4 dates pour la venue de Jésus Christ. La première, comme nous l’avons vue, s’applique à Jésus de Nazareth. Jésus dit : « Je suis la porte (BAB) des brebis, si quelqu’un entre par moi il sera sauvé » (Jean 10 :9)

Jésus ne parlait pas français, donc la seule manière qu’il dise porte était BAB. Daniel nous donne la date pour le retour de Jésus en tant que le BAB. Il dit qu’il y aurait 2300 jours jusqu’à ce que le sanctuaire soit nettoyé.

« J'entendis parler un saint; et un autre saint dit à celui qui parlait: Pendant combien de temps s'accomplira la vision sur le sacrifice perpétuel et sur le péché dévastateur? Jusques à quand le sanctuaire et l'armée seront-ils foulés? Et il me dit: Deux mille trois cents soirs et matins; puis le sanctuaire sera purifié. »
(Daniel 8 : 13-14)

Abdul Baha explique qu’il faut partir de l’ordre pour reconstruire Jérusalem en 457 avant Jésus Christ, la date donnée par Ezra. Le temple fut reconstruit mais le sanctuaire ne fut pas purifié. Jésus dit que son sang lava le sanctuaire du ciel mais pas le sanctuaire d’ici bas. Pour purifier le sanctuaire il fallait un sacrifice aussi grand que celui du Christ. Abdul Baha dit que les 2300 soirs et matins sont 2300 ans. Depuis l’ordre d’Artaxerxes en 457 jusqu’à la naissance du Christ il y a 456 ans, la Manifestation du Bâb eu lieu en 1844 après Jésus Christ, 2300 ans après l’ordre d’Artaxexes ! La vision de Daniel se déroula le 21 mars 1844, date où le calendrier Baha’i commence. Le Bâb fit sa déclaration le 23 mai 1844. Le sanctuaire ne peut être purifié qu’avec du sang. Le sanctuaire fut purifié avec le sang du Bâb et de ses 10 000 disciples dans le martyr. Dans le Temple de Moïse, le sanctuaire est la préchambre qui mène à la chambre du Saint des Saints. Symboliquement, le Sanctuaire est la révélation du Bâb, et le Saint des Saints celle de Baha’u’llah.

Daniel donne la date de la venue de Baha’u’llah dans le 12ème chapitre.

« En ce temps-là se lèvera Michaël, le grand prince, le défenseur des enfants de ton peuple; et ce sera une époque de détresse, telle qu'il n'y en a point eu de semblable depuis que les nations existent jusqu'à cette époque. En ce temps-là, ceux de ton peuple qui seront trouvés inscrits dans le livre seront sauvés.

Plusieurs de ceux qui dorment dans la poussière de la terre se réveilleront, les uns pour la vie éternelle, et les autres pour l'opprobre, pour la honte éternelle.

Ceux qui auront été intelligents brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice, à la multitude brilleront comme les étoiles, à toujours et à perpétuité.

Toi, Daniel, tiens secrètes ces paroles, et scelle le livre jusqu'au temps de la fin. Plusieurs alors le liront, et la connaissance augmentera. »

La signification du mot Michaël est « Qui est comme Dieu ». Ceux qui sont comme Dieu sont les Manifestations Divines, les intermédiaires entre Dieu et les hommes. Ce Michaël est Baha’u’llah, le grand prince davidique qui a succédé à son père. C’est de Baha’u’llah dont il est parlé en Isaïe 9 :6,7 :

« Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, Et la domination reposera sur son épaule; On l'appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix.

Donner à l'empire de l'accroissement, Et une paix sans fin au trône de David et à son royaume, L'affermir et le soutenir par le droit et par la justice, Dès maintenant et à toujours: Voilà ce que fera le zèle de l'Éternel des armées. »

Les Chrétiens pensent que ce verset s’applique à Jésus car ils croient dans le concept païen de la trinité, que Jésus est Dieu, que Dieu s’est incarné dans Jésus, que le corps physique de Jésus a ressuscité et qu’il doit revenir sur un nuage. Donc ils pensent que toutes les prophéties pour les futurs Promis se sont toutes réalisées en Jésus. De même les musulmans pensent que Muhammad est le dernier car il a dit qu’il était le sceau des prophètes. Comme les chrétiens, eux aussi croient que Jésus va revenir du ciel avec son corps. Ainsi, cette manière de penser des gens les empêche de reconnaître celui qui est envoyé par Dieu comme annoncé dans les Ecritures, comme le Bâb, Baha’u’llah, et aujourd’hui le retour de Jésus le Grand Prêtre d’après l’ordre de Melchisédech. Leurs préjugés les empêchent de voir la réalité.

Pour commencer, seulement les deux premières déclarations dans Esaïe 9 : 6,7 pourraient s’appliquer à Jésus. Il fut enfant et il fut né, et cela s’applique à tous les hommes. Rien du reste de la prophétie ne peut s’appliquer à Jésus. Il n’avait pas le gouvernement sur ses épaules. La seule chose qu’il avait sur ses épaules était la charpenterie. La seule chose qu’il dit à propos du gouvernement était de rendre les choses de César à César. Jésus dit qu’il était le Fils, pas le Père. Il n’a pas proclamé qu’il était le Prince de la Paix. Il dit qu’il n’était pas venu apporter la paix mais l’épée. Si il aurait été le Prince de la Paix, cela aurait été le plus gros échec de l’histoire car depuis lors nous n’avons eu que des guerres. Il ne s’est pas non plus assis sur le trône de David, car le trône de David était resté à Babylone. Pendant que Jésus était pendu à la croix à Jérusalem, un Exilé, descendant du Roi David, était assis sur le trône à Babylone.

Cela montre combien ces gens sont stéréotypés et erronés dans leur manière de penser et leurs croyances.

Il n’y a jamais eu aucun temps de trouble comme celui que nous avons aujourd’hui. Il est dit dans le passage de Daniel qu’à cette époque, tous les noms qui sont écrits dans le Livre seront sauvés. C’est à dire que ceux qui sont prophétisés par leurs noms seront sauvés. Ils seront reconnus par ceux qui sont éveillés, qui ne sont pas endoctrinés et qui cherchent la vérité. ‘Ceux qui dorment dans la poussière de la terre’ du matérialisme ‘se réveilleront’ c’est à dire qu’ils auront la connaissance.

‘Ceux qui auront été intelligents (c’est à dire qui auront utilisé leur intellect et recherché indépendamment la vérité) brilleront comme la splendeur du ciel, et ceux qui auront enseigné la justice à la multitude brilleront comme les étoiles, à perpétuité.’

Il fut dit à Daniel de sceller le livre jusqu’au temps de la fin, c’est à dire que personne ne pouvait comprendre la prophétie jusqu’à ce que celui qui est prophétisé arrive à la fin des temps. Ainsi les Briseurs de Covenant, membres de la « Foi Mondiale Baha’ie », ne comprennent pas les prophéties à propos de Jésus le Grand Prêtre d’après l’Ordre de Melchisédech, l’agneau aux sept cornes et sept yeux qui devait venir à la fin des 6000 ans du cycle qui commença avec le Prophète Adam. Nous sommes aujourd’hui à la fin du cycle et le retour de Jésus explique la signification de ses prophéties.

La connaissance s’est multipliée par 10 000 depuis 1844, et l’homme a même marché sur la lune.

« Plusieurs seront purifiés, blanchis, et éprouvés. Les méchants feront le mal, et aucun des méchants ne comprendra, mais ceux qui auront de l’intelligence comprendront. »
(Daniel 12 :10)

Les « méchants » sont ceux qui refusent d’utiliser leur intellect que Dieu leur a donné et de chercher la vérité pour eux même, devenant Briseurs d’Alliance. C’est la pire des choses qui peut arriver à quiconque. Ainsi ils demeurent ignorants jusqu’à la mort. Ils sont enchaînés dans la violation.

Les sages sont ceux qui utilisent leur intellect que Dieu leur a donné. Jésus a dit : cherchez la vérité et la vérité vous rendra libres. Ils sont libres de l’oppression des Briseurs de l’Alliance.

« Depuis le temps où cessera le sacrifice perpétuel, et où sera dressée l’abomination du dévastateur, il y aura 1290 jours. »
(Daniel 12 : 11)

Jésus continua le sacrifice perpétuel par l’Eucharistie. C’est Muhammad qui a fait cessé toute forme de sacrifice rituel. Abdul Baha nous dit que ces 1290 jours sont 1290 années lunaires. Il y a 1290 années lunaires depuis la Proclamation de Muhammad (10 ans avant le commencement du calendrier musulman) et la Proclamation de Baha’u’llah en 1280 de l’Hégire, ce qui correspond au 21 avril 1863.

Ainsi, Baha’u’llah est venu à la date prophétisée.

LA MISSION DE BAHA’U’LLAH

Etant le Prince de la Paix, Baha’u’llah doit établir la paix dans le monde. Pour qu’il y ait la paix, il doit y avoir la justice. Le monde n’a jamais connu la justice. Chaque Manifestation vient accentuer une qualité de Dieu. Moïse : l’obéissance à la loi, Krishna : le détachement, Zoroastre : la pureté, Bouddha : le détachement, Jésus : l’amour, Muhammad : la soumission, et Baha’u’llah : la Justice. Pour avoir la justice, Baha’u’llah nous a donné la Maison Universelle de Justice. Pour que cette Maison Universelle de Justice soit juste, elle doit être infaillible. Pour qu’elle soit infaillible, elle doit être mise en place avec tous les ingrédients qu’ Abdul Baha a donné dans son Testament, c’est à dire qu’elle doit avoir la Branche Exécutive, c’est à dire le descendant du Roi David, et la Branche Législative dont les membres furent désignés par Shogui Effendi. Il devait y avoir 4 stades : 1) Conseil International Baha’i, 2) Cour Mondiale, puis quand son corps serait élu par un nombre de nations Baha’ies elle deviendrait 3) Un Tribunal International Baha’i et ensuite quand toutes les nations sont Baha’ies 4) La Maison Universelle de Justice. En passant par ses 4 stades elle devait être infaillible car les perfections de l’adulte se retrouvent dans l’embryon. Shogui Effendi, le 9 janvier 1951, avait mis en place une Maison de Justice embryonnaire infaillible qu’il appela le premier conseil international Baha’i embryonnaire. Ce conseil fut démantelé par les ‘Mains’ briseurs d’alliance et emmené en Amérique par la Branche Exécutive. Le 9 janvier 1991, exactement 40 ans plus tard, le conseil fut remis en place par le retour de Jésus, l’Agneau, en tant que deuxième conseil international Baha’i. Après que New York soit bombardée, Ce Conseil International Baha’i deviendra une Cour Mondiale.

Baha’u’llah, dans sa tablette du Saint Marin, nous dit que les Briseurs de Covenant seront chassés du Mont Carmel par un météore brûlant. Ils ont décidé d’établir l’Unité Divine en allant contre le ‘jeune arabe’, Shogui Effendi :

« Ils ont désiré atteindre cette station que le Seigneur a désigné comme étant au dessus de leur station. C’est alors que le météore brûlant les a chassé de ceux qui habitent dans le Royaume de sa Présence. Et ils entendirent la Voix de Grandeur s’élever de derrière le pavillon caché sur les Sommets de Gloire (Baha) : ‘O Anges gardiens, faites-les retourner dans leurs demeures du monde d’en bas (l’enfer)’. »
(Tablette du Saint Marin)

Ce météore est prophétisé dans les Saintes Ecritures. Dans le livre de la Révélation par exemple :

« Et le deuxième ange sonna de la trompette. Et quelque chose comme une grande montagne embrasée par le feu fut jeté dans la mer, et le tiers de la mer devint du sang. »
(Révélation 8 :8,16 :3)

Un astéroïde est quelque chose de large semblable à une grosse montagne. Quand il entre dans l’atmosphère il devient rouge feu, c’est pourquoi on l’appelle météore brûlant. Certains voyants prédisent que ce météore doit tomber dans la mer méditerranée quelque part près de la Grèce et de la Turquie. Il causera un tsunami qui balaiera ces rigolos au Mont Carmel qui se rencontrent à Golomb Street et pensent qu’ils ont le droit de se moquer de Shogui Effendi et donc de Dieu sans souffrir de lourdes rétributions dans cette vie et dans l’au-delà.

Ce météore causera le grand tremblement de terre prophétisé dans la révélation. Il frappera avec tant de vitesse et de puissance qu’il secouera toute la terre, causant de graves destructions.

« Le septième ange (Jésus II) versa sa coupe dans l'air (télévision). Et il sortit du temple, du trône (second conseil international Baha’i), une voix forte qui disait: C'en est fait!

Et il y eut des éclairs, des voix, des tonnerres, et un grand tremblement de terre, tel qu'il n'y avait jamais eu depuis que l'homme est sur la terre, un aussi grand tremblement. » (Révélation 16 :17-19)

Abdul Baha explique dans ‘Les Leçons de St Jean d’Acre’ qui est le septième ange. Il dit que le septième ange serait un ange qui viendrait dans le futur et établirait dans ce monde la Manifestation Divine de Baha’u’llah et son Royaume, puisque les briseurs du Covenant ont voulu se débarrasser des Rois du Royaume, et donc du Royaume. Il dit :

« Le septième ange est un homme qualifié d’attributs célestes qui doit se lever avec des qualités et un caractère céleste. Des voix s’élèveront (par ceux qui le suivent) pour que l’apparition de la Manifestation Divine (Baha’u’llah) soit proclamée et diffusée. En ce jour, le Royaume (davidique) céleste et divin sera établi. »

NOM, ADRESSE, DATE, ET MISSION

Baha’u’llah vint avec le nom prophétisé, ‘Baha’u’llah’. Il n’a pas choisi ce nom, il est né Hossein Ali mais le Bâb l’a renommé Baha’u’llah, et ce avant qu’il sache qu’il était le Promis. Il sut plus tard qu’il était le Promis alors qu’il était dans le cachot souterrain noir (Siyah Chal) de Téhéran et que l’ange vint à lui et lui dit qu’il était le Promis.

Il accomplit les prophéties données dans les Ecritures pour son adresse. Il vint de l’Est d’Acre et du Mont Carmel, non pas par sa volonté mais en tant que prisonnier, contre son gré.

Il accomplit les prophéties de Daniel pour la date de la seconde venue du Christ le 21 avril 1863 lorsqu’il fit sa proclamation dans le jardin de roses près de l’Euphrate à Bagdad en Iraq.

Il donna les lois, les commandements, et les enseignements pour l’établissement du Royaume de Dieu sur terre, accomplissant les prophéties sur sa mission de Prince de la Paix. Sa révélation est basée sur la justice. N’importe quelle paix sans justice est de la tyrannie. Sa Maison Universelle de Justice a la lignée davidique à la présidence, ce qui accompli l’alliance de Dieu avec le Roi David, que sa lignée assise sur son trône continuerait à jamais. (Psaumes 89) Cela est important car c’est ainsi que la vraie Maison de Justice est distinguée de celles faites par l’homme, qui n’ont pas de descendant du Roi David à leur tête et qui sont donc des fraudes.

Il y eut 4 Tsars de Russie qui étaient sympathisants, ou amis, avec la Foi Babie et Baha’ie. Le Tsar Nicolas 1er réussit à libérer Baha’u’llah du Siyah Chal (le cachot souterrain) où il était prisonnier.

A Acre, Baha’u’llah écrivit au Tsar Alexandre II de Russie, connu pour avoir commencer son règne avec les réformes de Baha’u’llah, comme par exemple arrêter immédiatement la guerre de Crimée, enlever la censure de la presse, établir des réformes éducationnelles dans les universités, enlever les restrictions sur les voyages, et plus important, abolir le servage dans le Premier Edit de l’Emancipation du 3 Mars 1863, et toutes ces réformes lui donnèrent le titre de ‘Tsar Libérateur’. Il a même correspondu avec Abraham Lincoln, lui disant que si Lincoln libérait les esclaves, il abolirait le servage. Bien sûr Lincoln établit la Proclamation d’Emancipation similaire à celle du Tsar, qui toutes les deux doivent leur origine à Baha’u’llah. Alexandre II ne put mettre en place la Cour Mondiale car il fut assassiné pour avoir libéré les serfs. C’est son petit-fils, Nicolas II, qui appela les Nations à la Hague, révélant le plan de Baha’u’llah d’établir un Tribunal des Nations pour gérer les disputes au lieu d’aller en guerre. Il eut tellement d’éloges pour avoir eu une si brillante idée que cela lui monta à la tête et qu’il oublia de proclamer Baha’u’llah, ce donnant à lui-même tout le crédit.

Ainsi, sans Roi Davidique à la tête, la Cour Mondiale fut un échec et nous conduit à la première guerre mondiale.

La fille du Président Wilson embrassa la foi Baha’ie et c’est grâce à son influence que son père établit la Ligue des Nations. Il mourut l’esprit blessé car il fut incapable de faire s’y joindre les Etats-Unis, et donc il ne put proclamer Baha’u’llah, et sans Roi Davidique, une fois de plus, ce fut un échec et nous avons eu la deuxième guerre mondiale.

Le président Franklin Rossevelt et sa femme Eleanor embrassèrent la Foi Baha’ie mais ne le déclarèrent pas publiquement car cela ne sonnait pas bien politiquement. Son plan était d’établir les Nations Unis, et puisque la bombe atomique était presque finie, il voulait appeler les dirigeants des Nations ensemble pour leur montrer la puissance destructrice de la Bombe dans le Névada, et proclamer Baha’u’llah. Il voulait remettre ensuite la bombe au contrôle des Nations Unies et faire que les Nations se désarment simultanément. Mais il mourut juste avant que la bombe explose, et les idées du Président Truman n’étaient pas dans la même lignée que celle de Rossevelt. Truman dit : ‘Nous avons la bombe, maintenant le monde peut danser sur notre chanson’. Le résultat fut que nous n’avons pas eu de désarmement simultané, et plus important, pas de Roi Davidique à la tête, assis comme président des Nations Unies, et donc nous allons avoir la Troisième Guerre Mondiale.

Mais Dieu fut gracieux, il nous donna une autre chance pour la paix lorsque Shogui Effendi fit un plan pour former une Cour Mondiale Baha’ie en 1963 avec un descendant du roi David comme président lorsqu’il mit en place le Premier Conseil International Baha’i ayant le fils d’Abdul Baha à sa tête. Puisque c’était une position héréditaire, le fils d’Abdul Baha serait aussi le président de cette Cour Mondiale, puis cette Cour deviendrait le Tribunal International qui apporterait la paix. Ensuite toutes les nations s’y joindraient et formeraient la Maison Universelle de Justice, et nous aurions eut le Royaume de Dieu sur Terre Comme au Ciel. Mais ses ‘Mains’ briseurs de l’alliance se débarrassèrent de tout cela. Maintenant vous et toute votre famille et vos amis seront témoins de la destruction horrible qu’encourra l’humanité lors de la troisième guerre mondiale.

J’ai démontré comment Baha’u’llah accomplit les critères donnés par Jésus Christ pour le nom, l’adresse, la date et la mission. Cela prouve sans l’ombre d’un doute que Baha’u’llah et personne d’autre est le second avènement du Christ annoncé dans les Ecritures et que le critère donné par Jésus est précis.

Plusieurs personnes auraient pu s’appeler Baha’u’llah, aller au Mont Carmel et y déclarer leur mission. Mais un seul fut appelé Baha’u’llah, alla au Mont Carmel en tant que prisonnier et contre son gré, fit sa proclamation à la date donnée par Daniel pour le second avènement du Christ, et remplit les conditions de la Mission du second Christ, étant lui-même un descendant du Roi David assis sur le Trône de David. Il a continué cette lignée dans son Covenant en nommant son fils Abdul Baha, et Abdul Baha en adoptant un fils, et en fixant les caractéristiques de la Maison Universelle de Justice dans son Testament. Il nomma Shogui Effendi pour que celui-ci accomplisse le plan divin d’Abdul Baha de la Maison Universelle de Justice, ce qu’il fit en l’établissant. Puisque les ‘Mains’ n’ont pas suivit ce plan, le monde passera à travers les quatre vagues de destruction, l’une suivant l’autre. La première vient déjà sur nous.

Introduction | Contact | © Les Baha’is Sous les Provisions de l’Alliance de France
UNITE DANS LA DIVERSITE